Solidarité avec les travailleur-e-s !

Les candidat-e-s et l’ensemble des membres d’Oloron En Commun apportent leur soutien et expriment leur profonde gratitude à l’ensemble des travailleuses et travailleurs, salarié-e-s du privé et du public, indépendant-e-s,chef-fe-s d’entreprise, qui faisant face à cette grave crise pandémique, apportentchaque jour, leur contribution à la satisfaction des besoins élémentaires: alimentaires, sanitaires, sûreté et sécurité…

Elles et ils rappellent que la priorité absolue est la lutte contre la contagion du Covid-19. Ceci suppose que les salarié-e-s des secteurs non prioritairesparticipent tou-te-s au protocole de confinement. Oloron En Commun dénonce donc les invitations, voire les injonctions à poursuivre le travail, exprimées par certains membres du gouvernement, le plus souvent contre les décisions de fermeture temporaire décidées par les chef-fe-s d’entreprise. Ces dernier-e-s,pleinement conscient-e-s de la gravité de la situation, sont soucieu-ses de ne pas engager, contre tout bon sens, leur responsabilité, pour le plus précieux desbiens communs, la santé de toutes et tous.

Sauvez des vies, Restez chez vous !

⚠️ « Restez chez vous si vous n’avez pas de raisons vraiment essentielles de sortir !!!!! » ⤵️

C’est le cri d’alarme unanime, la supplication des professionnel-le-s de santé pour ralentir la propagation du Coronavirus.

Que personne, par impatience, par négligence ne rajoute des difficultés au personnel soignant qui se bat à visage découvert contre la pandémie. Sans masque pour le moment ce qui est un vrai scandale.

Nous leur devons reconnaissance et honneur.
En effet nous saluons le travail des médecins de ville, des infirmières et auxiliaires de vie libérales, de l’ensemble des personnels des EHPAD et hospitaliers : administratifs, aide-hôtelier-e-s, techniciens de maintenance, aide-soignant-es, infirmier-e-s, médecins, qui, non seulement sont pressés de soigner de plus en en plus de patient-e-s, affecté-e-s ou craignant de l’être par le Coronavirus, mais doivent le faire sans tou-te-s être assurée-e de protéger leur propre intégrité physiologique, faute de matériel nécessaire (gants et masques en particuliers) suffisant.

Elles et ils sont par contre assuré-e-s (à l’heure où nous nous exprimons) de subir le décompte du « jour de carence » (non prise en charge du 1er jour d’absence pour maladie). Décidément, le gouvernement manque à beaucoup de devoirs.

Plus au fond, cette crise sanitaire d’ampleur inédite, montre s’il en était besoin, que les personnels du service public de la santé, comme les autres personnels de la santé bien sûr, agissent avant tout, aujourd’hui comme tous les jours ordinaires, par sens personnel de leur mission.

Elle montre aussi que les services publics de la santé, autour de l’hôpital public, ont besoin de moyens suffisants pour fonctionner normalement, à rebours des « économies » que ne cesse de réaliser les gouvernements successifs, l’actuel tout particulièrement.
La dépense pour la santé est impérative, « quoi qu’il en coûte » (propos du Président de la République le 12 mars dernier).

Nous devons donc dès à présent méditer sur les conséquences, pour la santé de toutes et de tous, de la marchandisation des soins soumis à la loi du marché.

Le Programme

Après plusieurs semaines de travail en collaboration avec la population Oloronaise, le programme est arrivé !

Nous vous livrons nos orientations pour la ville et nous nous engageons à continuer les échanges avec les habitant.e.s tout au long du mandat pour adapter nos actions aux besoins

Consultez le programme en cliquant sur le lien ci-dessous :

La région prête un million d’euros à Poral (Ex-Sintertech)

📍🏭Un exemple concret de l’utilité d’avoir un représentant de notre ville avec des responsabilités importantes au Conseil Régional, premier soutien de l’économie de notre territoire.

https://www.larepubliquedespyrenees.fr/2020/02/11/oloron-la-region-prete-un-million-d-euros-a-poral,2661317.php

« C’est un dossier qui a mobilisé dans la discrétion un engagement total de la Région Nouvelle Aquitaine. Dans mes responsabilités de Vice-président en charge du développement économique j’ai pu actionner les dispositifs que seule notre Région déploie pour accompagner des projets de développement par la diversification comme celui de PORAL dans l’ex usine Sintertech. La qualité du dialogue social dans cette entreprise a beaucoup contribué à cette évolution. N’oublions pas les salarié-e-s non repris et souhaitons santé et stabilité à toute les équipes de PORAL »

Bernard Uthurry

Inauguration du local de campagne

📍🏡 Hier soir nous étions très nombreuses et nombreux pour l’inauguration du local de campagne, 6 place de la cathédrale.

Le local sera ouvert à toutes et à tous dès lundi 13 janvier de 10 h à 12h et de 14h à 19h jusqu’à la fin de cette campagne militante et déterminée.

N’hésitez pas à venir nous rencontrer, nous vous réservons le meilleur accueil.

🏥🎙Oloron en Commun soutient sans réserve les revendications du personnel de l’hôpital d’Oloron et des hôpitaux en général.

Personnels particulièrement maltraités par la dégradation de leurs conditions de travail atteignant un point de non retour et jamais rassurés par les réponses ministérielles.

Il est indispensable de sauvegarder ce cœur du service public Oloronais, garant de la vitalité de notre territoire.

📅 Rendez-vous Mardi 17 décembre à partir de 13h devant l’entrée de l’hôpital.