Sauvez des vies, Restez chez vous !

⚠️ « Restez chez vous si vous n’avez pas de raisons vraiment essentielles de sortir !!!!! » ⤵️

C’est le cri d’alarme unanime, la supplication des professionnel-le-s de santé pour ralentir la propagation du Coronavirus.

Que personne, par impatience, par négligence ne rajoute des difficultés au personnel soignant qui se bat à visage découvert contre la pandémie. Sans masque pour le moment ce qui est un vrai scandale.

Nous leur devons reconnaissance et honneur.
En effet nous saluons le travail des médecins de ville, des infirmières et auxiliaires de vie libérales, de l’ensemble des personnels des EHPAD et hospitaliers : administratifs, aide-hôtelier-e-s, techniciens de maintenance, aide-soignant-es, infirmier-e-s, médecins, qui, non seulement sont pressés de soigner de plus en en plus de patient-e-s, affecté-e-s ou craignant de l’être par le Coronavirus, mais doivent le faire sans tou-te-s être assurée-e de protéger leur propre intégrité physiologique, faute de matériel nécessaire (gants et masques en particuliers) suffisant.

Elles et ils sont par contre assuré-e-s (à l’heure où nous nous exprimons) de subir le décompte du « jour de carence » (non prise en charge du 1er jour d’absence pour maladie). Décidément, le gouvernement manque à beaucoup de devoirs.

Plus au fond, cette crise sanitaire d’ampleur inédite, montre s’il en était besoin, que les personnels du service public de la santé, comme les autres personnels de la santé bien sûr, agissent avant tout, aujourd’hui comme tous les jours ordinaires, par sens personnel de leur mission.

Elle montre aussi que les services publics de la santé, autour de l’hôpital public, ont besoin de moyens suffisants pour fonctionner normalement, à rebours des « économies » que ne cesse de réaliser les gouvernements successifs, l’actuel tout particulièrement.
La dépense pour la santé est impérative, « quoi qu’il en coûte » (propos du Président de la République le 12 mars dernier).

Nous devons donc dès à présent méditer sur les conséquences, pour la santé de toutes et de tous, de la marchandisation des soins soumis à la loi du marché.

Répondre

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l’aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion /  Changer )

Photo Google

Vous commentez à l’aide de votre compte Google. Déconnexion /  Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l’aide de votre compte Twitter. Déconnexion /  Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l’aide de votre compte Facebook. Déconnexion /  Changer )

Connexion à %s

%d blogueurs aiment cette page :