Oloron en Commun : le cœur de notre projet

Depuis le début de l’été, le groupe des élu-e-s de l’opposition au Conseil Municipal a souhaité lancer une campagne de consultation citoyenne.

Pour ce faire, quatre ateliers aux thématiques différentes ont eu lieu dans lesquelles l’ambiance a toujours été très studieuse et enrichissante, de façon à recueillir la parole spontanée des citoyens.

Aujourd’hui, le collectif « Oloron en Commun » dévoile quelques points emblématiques qui ont permis de construire les bases du projet que nous porterons :

L’école, la culture et les associations :

Parmi les échanges et propositions que nous avons entendus l’expérimentation de l’éveil aux langues vivantes dans les écoles, la mise en avant des qualités de nos écoles publiques, la nécessité d’offrir aux enfants une alimentation plus locale et de favoriser les circuits courts ; la volonté de développer des lieux de vie et d’animation dans des espaces de la ville peu exploités, le besoin de fédérer davantage les structures associatives seront exploités et développés dans les semaines à venir.


L’aménagement du territoire et la question environnementale :

Concernant l’aménagement du territoire, l’habitat et le commerce y ont fait l’objet

d’échanges nourris, avec par exemple la promotion de l’habitat participatif déjà expérimenté dans d’autres communes à travers la mise en commun de divers projets immobiliers, d’espaces partagés  ; de développer des idées novatrices pour associer les habitants aux projets communaux ;

La question cruciale et très actuelle de l’environnement ; améliorer la mobilité verte et douce (piétons, cyclistes) et la mobilité pour les personnes à mobilité réduite par la même occasion ; réhabiliter des logements vétustes qui sont des passoires énergétiques avec le concours de fonds publics …

Cette dernière question a finalement été abordée dans les 4 ateliers puisque l’urgence environnementale la rend de fait transversale.

L’ensemble de ces idées seront travaillées, précisées, pour devenir des propositions concrètes et réalisables.


La santé :

Divers points ont été abordés, de la démographie médicale à l’alimentation ou à la condition sociale des aidant-e-s et soignant-e-s.

Même si la commune ne dispose pas de la compétence directe en cette matière, nous affirmons que le combat doit se poursuivre et être fort pour maintenir l’offre de soin sur notre territoire.


La place du citoyen dans la commune le rôle des élus :

Il a été question de promouvoir davantage la concertation des élus avec les habitants ; de continuer à faire vivre la démocratie participative en dédiant une partie des ressources communales à un budget participatif par lequel des citoyens, par exemple à l’échelle d’un quartier, peuvent co-décider de son affectation.

Il a été question enfin du rôle de l’élu en tant que porte-parole des citoyens, des revendications locales auprès des responsables de l’Etat.


L’expérience fut intense et productive.

Aujourd’hui, le collectif Oloron en Commun est parti au devant de toute la population Oloronaise à travers un questionnaire et des rencontres qui viendront enrichir et consolider notre projet pour relever le défis social, écologique, démocratique et participatif.

Répondre

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l’aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion /  Changer )

Photo Google

Vous commentez à l’aide de votre compte Google. Déconnexion /  Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l’aide de votre compte Twitter. Déconnexion /  Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l’aide de votre compte Facebook. Déconnexion /  Changer )

Connexion à %s

%d blogueurs aiment cette page :